Hotel du charme
Publié le 23 Juin 2017 à 16h14 - 338 v.

Une belle chienne à baiser comme dans un porno

J'étais en voyage dans le dernier train pour Rennes. Dans ma voiture, quasi personne sauf une superbe brune, la trentaine, des seins comme des obus et de beaux yeux noirs de salope qui aime le sexe... J'ai engagé la conversation et j'avoue que c'était difficile de me retenir de bander devant le sex appeal de cette bonnasse. Rapidement, elle a remarqué une bosse dans mon pantalon et m'a dit "eh, je te fais de l'effet on dirait !". Et là c'est le début de ma première relation porno adultère.
Pourquoi porno ? Et bien la belle -Nina- m'a pris par la main et on est allé en bout du train, dans une voiture complètement vide. Une fois rentrés, elle m'a mis la main sur la queue et m'a dit "on arrive dans 40mn, ça nous laisse un peu de temps pour baiser...".

Elle me suce comme un vraie hardeuse !

Direct elle me dézippe et me sort la queue. "Pas mal, dit elle, on va voir quel goût elle a". Et hop, elle se met à me pomper comme une salope, comme si elle prenait un pied monstre à me pomper le dard !! J'ai eu du mal à ne pas éjaculer dans la minute, mais je veux profiter de cette bouche de suceuse de compét' !! J'avais un mal fou à garder mon sperme dans les couilles et à ne pas tout lui cracher au fond de la gorge, mais je tenais vraiment à explorer un peu le reste du corps de cette petite salope. L'occasion est suffisamment rare...

L'adultère, le porno en vrai !

J'ai fait comme dans un films porno, quand les nanas sont chaudes et prête à tout, sauf que là, je n'étais pas dans un film... Je lui ai parlé de manière très crue "lève toi salope, je vais te défoncer maintenant". Debout, face à la porte vitre qui ouvre le compartiment vide, je lui ai soulevé la jupe, string écarté et je me suis enfoncé d'un seul coup, brutalement dans sa chatte. Elle poussé un gémissement de plaisir et a commencé à agiter son pototin pour faire coulisser mon membre dans son minou trempé. au bout de quelques longues minutes de baise bien physique je ne tenais plus, je lui dis "mets toi à genoux, je vais jouir". Nina s'est mise à genoux, elle a ouvert grand la bouche en tirant la langue après m'avoir dit, "lâche toi comme si j'étais la dernière des putes"... A ces mots, j'ai tout balancé, de belles giclées de jute sur la langue et un peu sur le visage...

Les publications similaires de "Porno"

  1. 28 Nov. 2017Où trouver les plus grosses salopes du net ?30 v.
  2. 9 Oct. 2017Devenez une star du X !99 v.
  3. 7 Sept. 2017Savez-vous ce qu'est une fille scato ?170 v.
  4. 28 Août 2017Du porno avec des lesbiennes françaises229 v.
  5. 18 Août 2017Le meilleur du libertinage français !204 v.
  6. 5 Juin 2017Précoces s'abstenir345 v.
  7. 31 Mai 2017Le meilleur du cul africain !!351 v.
  8. 21 Mars 2017Un site web vous raconte des histoires de sexe467 v.
  9. 23 Janv. 2017Du porno avec des femmes coquines gratuitement652 v.